Reina Maruyama

Matière à réflexion

Texte de l’affiche

De quoi est fait l’Univers? Pourquoi la matière est-elle plus abondante que l’antimatière? Reina Maruyama, professeure de l’université Yale, effectue des expériences de pointe sur les neutrinos et la matière noire pour trouver des réponses à ces questions.

Informations complémentaires

Reina Maruyama a étudié la physique appliquée à l’Université Columbia, à New York, avant de se rendre à Seattle pour étudier à l’Université de Washington où elle a obtenu une maîtrise en sciences, en 1996, et un doctorat en physique, en 2003.

Un de ses principaux domaines de recherche consiste à décrypter les propriétés de la matière noire. En 2010, elle a lancé avec succès DM-ice, une opération à longue échéance visant à chercher la matière noire sous les glaces de l’Antarctique, au moyen d’un détecteur placé à 2 500 mètres de profondeur. La propreté de l’environnement et l’infrastructure scientifique déjà en place lui ont permis d’affirmer que le pôle Sud était un endroit convenable pour ces types d’expériences.

En 2016, alors que le projet DM-Ice était temporairement suspendu, Mme Maruyama a transféré son équipe en Corée du Sud afin de lancer et de participer à une expérience sur le COSINE-100 au laboratoire souterrain de Yangyang, une autre entreprise visant à détecter les particules de matière noire.

En tant que membre fondateur de l’expérience CUORE (Cryogenic Underground Observatory for Rare Events) aux États-Unis, Mme Maruyama est également experte en neutrinos et tente de répondre à la question que voici : pourquoi vivons-nous dans un univers composé de matière plutôt que d’antimatière?

Mme Maruyama est présentement professeure agrégée de physique à l’Université Yale, où elle dirige un laboratoire au Wright Laboratory. Elle et son équipe réalisent des expériences novatrices et collaborent avec d’autres organismes scientifiques pour résoudre certains grands mystères de l’univers.

Tout au long de sa carrière, Mme Maruyama a écrit ou collaboré à plus de 100 articles publiés. Elle a assisté et participé à des douzaines de séminaires, conférences et ateliers, et a pris part à des émissions de radio et de télévision.

En 2013, elle a été nommée Femme physicienne du mois par l’American Physical Society, un prix visant à rendre hommage aux femmes qui ont eu un impact sur la vie et la carrière d’autres personnes. Elle attribue ce prix au fait qu’aider des étudiants et postdoctorants est un élément essentiel pour faire partie de la communauté des physiciens et physiciennes.

Elle a aussi été récipiendaire d’une bourse de recherche Chancellor Postdoctoral Fellowship (2003-2006), du prix National Science Foundation Career Award (2012-2017) pour l’ensemble de sa carrière et d’une bourse de recherche Public Voices Fellowship (2013-2014).

ligne blanche

Téléversez un fichier PDF haute-résolution de cette affiche. Le format d’impression recommandé est de 11X17 pouces.

ligne blanche

Retour-Histoires