Lynn Conway

Révolutionnaire de l’informatique

Texte de l’affiche

Lynn Conway est une célèbre pionnière de la conception des microcircuits intégrés. Connus sous l’appellation « intégration à très grande échelle », les travaux qu’elle a menés dans les années 1970 ont constitué le fondement des systèmes de technologie numérique modernes.

Informations supplémentaires

Lynn Conway est née en 1938, à Mount Vernon dans l’État de New York. Lorsqu’elle était enfant, elle a dû lutter intérieurement contre son identité de genre, alors que ses parents l’élevaient comme un garçon, l’identité sexuelle qui lui avait été attribuée.

Elle a étudié la physique au MIT avant d’obtenir un baccalauréat en sciences en 1962, et une maîtrise ès sciences (génie électrique) de l’Université Columbia, en 1963.

Elle a rapidement connu le succès auprès de l’entreprise IBM grâce à ses contributions à l’architecture d’ordinateur, qui ont finalement donné lieu à la création du premier véritable ordinateur superscalaire. Toutefois, lorsque la gestion supérieure de IBM a appris, en 1998, que Mme Conway était discrètement en processus de transition, elle fut renvoyée, la laissant ainsi sans carrière, sans soutien personnel et écorchée par une réputation entachée.

Après avoir changé de nom, Mme Conway a dû recommencer à zéro. Elle a trouvé un emploi comme programmeuse contractuelle et, grâce à ses compétences, elle a progressé rapidement et obtenu un poste en architecture d’ordinateur chez Memorex, en 1971.

C’est après avoir été recrutée par le nouveau centre de recherche Palo Alto de l’entreprise Xerox et révolutionné le domaine des puces microélectroniques que Mme Conway s’est acquis une réputation internationale. C’est à ce centre qu’elle a innové en matière de règles de design extensibles en vue de créer une puce VLSI (intégration à très grande échelle) – processus de création d’un circuit intégré visant à regrouper des milliers de transistors dans une seule puce. Peu après, elle a coécrit un ouvrage important sur le sujet, et est retournée au MIT pour y donner le premier cours pilote sur les systèmes VLSI.

En 1985, elle est devenue professeure de génie électrique et de science informatique et vice-doyenne de la faculté de génie à l’Université du Michigan.

Dans la foulée de ce succès, Mme Conway a gardé le secret sur son passé, craignant qu’en le dévoilant, l’histoire ne se répète. Malgré tout, lorsqu’en 1999 un historien de l’informatique a découvert ses premières réalisations chez IBM, son statut de femme transsexuelle a été rendu public. Mais, étant donné la réussite de sa carrière et son influence, elle espère que son histoire sera source d’inspiration pour les personnes trans et d’autres membres de groupes marginalisés, qui doutent d’eux-mêmes.

La contribution de Mme Conway aux microélectroniques VLSI a été largement saluée ces dernières années. L’Illinois Institute of Technology lui a décerné un doctorat honorifique en 2014, de même que l’Université de Victoria, en 2016, et l’Université du Michigan, en 2018. Elle a également été élue membre de la National Academy of Engineering, la plus haute distinction dans son domaine.

Mme Conway est maintenant à la retraite. Elle vit à la campagne, au Michigan, avec son mari, Charles Rogers, lui-même ingénieur.

ligne blanche

Téléversez un fichier PDF haute-résolution de cette affiche. Le format d’impression recommandé est de 11X17 pouces.

ligne blanche

Retour – Histoires