Irene Ayako Uchida

Déceler l’invisible

Texte de l’affiche

Dre Uchida est la première scientifique canadienne à s’être intéressée à la cytogénétique; l’étude des chromosomes et des facteurs héréditaires. Dans les années 1960, elle a découvert l’existence d’un possible lien entre les radiations et les anomalies chromosomiques.

Informations supplémentaires

Irene Ayako Uchida est née à Vancouver, en Colombie‑Britannique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, en réaction à la crainte grandissante d’une invasion japonaise, Mme Uchida et des milliers d’autres Canadiens d’origine japonaise ont été dépouillés de leurs droits et envoyés dans des camps d’internement. Elle y a travaillé à titre de directrice de l’école du camp jusqu’à ce qu’on lui permette de reprendre ses propres études. Convaincue par l’une de ses enseignantes de passer du travail social à la génétique, Mme Uchida a obtenu un doctorat en zoologie en 1951.

Elle a commencé sa carrière à titre d’adjointe à la recherche à l’Hôpital pour enfants malades, à Toronto, en Ontario, où ses travaux étaient axés sur les enfants atteints de cardiopathies congénitales et du syndrome de Down. Après qu’une équipe de scientifiques français aient découvert que chaque cellule des personnes trisomiques compte 47 chromosomes au lieu des 46 habituels, Mme Uchida était résolue à connaître la cause derrière ce chromosome additionnel. C’est dans les années 1960 qu’elle a découvert la corrélation entre la radiographie des femmes enceintes et l’augmentation du nombre d’enfants nés avec le syndrome de Down. Elle est ainsi devenue la première au Canada et la première femme à étudier les effets de la radiation sur les bébés à naître.

Au cours de ses 50 ans de carrière, Mme Uchida a publié près de 100 articles médicaux et a reçu de nombreux honneurs et de nombreuses distinctions, dont Femme du siècle (1967), 1,000 Canadian Women of Note (1983) et Officier de l’Ordre du Canada (1993). Après avoir lutté contre la démence pendant plus d’une décennie, Mme Uchida est décédée à Toronto en 2013.

ligne blanche

Téléversez un fichier PDF haute-résolution de cette affiche. Le format d’impression recommandé est de 11X17 pouces.

ligne blanche

Retour – Histoires