Ann Makosinski

Une brillante idée

Texte de l’affiche

On peut dire qu’Ann Makosinski a eu une brillante idée en inventant la lampe Hollow! Cette lampe de poche révolutionnaire alimentée par la seule chaleur des mains est destinée aux populations de pays en développement ayant un accès limité à des ressources énergétiques.

Informations supplémentaires

Ann Makosinski a découvert son amour de l’invention à l’âge de sept ans. Elle fabriquait alors des « inventions » en collant ensemble des rebuts au moyen d’un pistolet à colle chaude. Mais, ce n’est que lorsqu’elle a commencé à participer aux expositions scientifiques scolaires qu’elle s’est intéressée à la récupération des énergies résiduelles. Cette fascination s’est transformée en détermination lorsqu’elle a appris plus tard qu’une amie du sud des Philippines échouait à l’école parce qu’il lui était difficile d’étudier en raison d’un réseau d’électricité peu fiable.

Au moyen de carreaux à effet Peltier, Mme Makosinski a créé la lampe de poche creuse (Hollow Flashlight), qui convertit en électricité la chaleur radiante émise par la main de la personne qui tient la lampe de poche. Ce dispositif lui a valu le prix à la foire scientifique de Google de 2013 dans la catégorie 15‑16 ans. Elle espère que dans le futur, sa lampe de poche sera incluse dans les trousses d’urgence et servira de source de lumière pour les personnes qui, comme son amie, habitent dans des lieux où le réseau d’électricité n’est pas fiable.

La philosophie personnelle de Mme Makosinski consiste à voir la technologie moderne comme étant inadéquate; c’est seulement alors que nous serons en mesure de l’améliorer. Depuis 2013, elle travaille sans relâche à inventer d’autres créations telles que la lampe frontale à effet Peltier — une variante mains libres rechargeable de la lampe de poche creuse — pour laquelle elle a reçu le Prix d’innovation Weston pour les jeunes. Mme Makosinski a également créé une tasse de voyage capable de recharger les téléphones en transformant la chaleur en énergie, pour laquelle a obtenu une subvention d’énergie propre de 50 000 $.

En 2017, elle a été citée dans le palmarès de Forbes 30 Under 30 pour les jeunes innovateurs du secteur de l’énergie. Peu importe, elle a décidé de refuser une bourse d’études en ingénierie afin de poursuivre son autre passion : les arts. Elle ne sait pas avec certitude ce que l’avenir lui réserve, mais Mme Makosinski continue de travailler sur ses inventions à son rythme.

ligne blanche

Téléversez un fichier PDF haute-résolution de cette affiche. Le format d’impression recommandé est de 11X17 pouces.

ligne blanche

Retour – Histoires